Rechercher
  • Pascal Cauchy

Être prêts

Dernière mise à jour : 31 mars 2020

Bon, hé bien voici la fin de la première quinzaine de confinement, et la seconde quinzaine qui va démarrer. Aucun moyen de savoir (à mon niveau en tout cas) si nous nous dirigeons vers la fin Avril, ou plus tôt, ou plus tard.

Pour en avoir discuté hier soir avec un ami dirigeant, la situation est tout à fait compliquée, et les chefs d’entreprise sont mis devant leurs responsabilités quand au fait de faire travailler leur personnel ou non, et dans quelles conditions (bravo pour votre courage et votre résilience).

Pour les professionnels qui sont, eux, confinés, et amenés au télétravail, ce qui est parfois une habitude, parfois une découverte, parfois synonyme de grosses journées, quel bilan après ce confinement 1.0 ?

Je ne peux parler que de ce qui concerne. Le confinement jusqu’à maintenant, c’était : Des nouveaux contacts et échanges parfois très riches et très prometteurs (réseau ++) dont certains après un éloignement de nombreuses années, une page web qui se construit (merci aux 1er visiteurs qui m’ont fait un retour !), une page linkedin et un CV retravaillés, des échanges de cours et de documents, des posts inspirant à droite ou à gauche, l’aménagement d’une pièce bureau, la préparation de ma formation #audencia, l’installation d’un nouveau PC et d’un nouveau téléphone, une bonne prospection pour le package d’assurance nécessaire à l’indépendant, …



Et à titre vraiment personnel, c’était du jardinage, du sport en famille, la reprise de la lecture, le travail scolaire avec mon fils, du jardinage, de la cuisine, des jeux de société, du repos. Se remettre la tête à l’endroit, quoi…

Devant le Covid-19, nous sommes dans une situation particulière. Parce que notre job est différent, parce qu’on a besoin de nous là, tout de suite, ou parce qu’on aura besoin de nous après, lorsque l’activité va repartir. Je suis plutôt dans le second cas.

Parce que je suis convaincu que s’il y a beaucoup de travail à faire actuellement, il y aura beaucoup de travail à faire après, si on veut se relever vite, bien et rester dans la course.

Période difficile, et pourtant on va repartir de l’avant.



Alors parce qu’on n’a pas le choix, et parce plus cela dure, plus c’est important, un seul mot d’ordre : Se préparer pour Être prêts !!



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout